Sciences et parasciencesSpiritualités

La décorporation face à la science. A propos de mon livre : « La liberté de l’esprit »

De nombreux témoignages relatent des expériences spontanées ou provoquées de décorporation ou de sorties hors du corps, survenant dans des contextes accidentels de consommation de produits psychoactifs, de lacher prise ou de ravissement. Toutes ont en commun la persistance d’une conscience claire aux capacités étendues et de déplacement d’une forme corporelle énergétique aux propriétés particulières. L’expression de telles potentialités psychiques, même dans les états de mort clinique, en l’absence de toute activité du cerveau, pose la question de l’existence de zones immenses encore inexplorées du fonctionnement de la conscience, de son autonomie par rapport au cerveau et de sa persistance au-delà de la mort. Comme le rappel ce livre, l’activité de la conscience lors de sorties hors du corps donne accès à des informations jusque-là inconnues des personnes, indépendamment du cadre spatio-temporel. Il s’agit bien d’une activité qui s’effectue indépendamment des sens, de la mémoire ou de toute communication télépathique.

Ce livre défend la thèse de l’existence du double ou corps énergétique en tant que forme corporelle du Soi, lui-même siège des facultés parapsychologiques. Ce corps énergétique est en nous et s’exprime au-travers de l’activité énergétique des chakras et des méridiens. Il est mû par le Soi en tant qu’entité spirituelle autonome qu’il importe à chacun de découvrir dans sa quête de vie intérieure et d’activer.

Le corps énergétique, dans certains de ses composants, n’est pas une émanation du corps physique et n’est pas soumis aux affres du temps. Son étude, quant à sa nature, ses propriétés, ses manifestations, nous donne accès à d’autres développements de la conscience, à d’autres niveaux de la réalité. Elle peut constituer une aide au diagnostic et donner lieu à des applications thérapeutiques indéniables. Son utilisation peut constituer une source d’informations appréciables en de nombreux domaines. En outre, le Soi, lieu d’expression de la pensée pure, utilise comme mode de déplacement la représentation et comme mode d’actualisation ou d’activation dans la réalité matérielle, le corps énergétique.

Les développements auxquels conduit ce livre remettent en cause la thèse matérialiste et la démarche réductionniste. L’étude approfondie du double nécessite le croisement de plusieurs disciplines scientifiques. La prise en compte de ce type de phénomène à la marge réinterroge les cadres théoriques pré-établis et recule les limites des champs d’investigation scientifiques. Elle invite au dépassement de la démarche scientifique qui morcelle la réalité, le vivant et au développement, dans le domaine qui nous concerne, d’une authentique science de l’esprit qui soit productrice de sens et d’élévation intérieure et ne se réduise pas à l’étude de l’activité neuronale.

Miel

Christian Miel

Ce livre, s’appuyant sur des avancées scientifiques récentes, défend la thèse de la persistance de la conscience au-delà de la mort. Ce positionnement induit ainsi un autre choix de société, un autre mode d’éducation. Il conduit inexorablement à une révolution intérieure, par désinvestissement de l’existant, au profit de valeurs essentielles, comme le respect de la vie autour de soi et en soi, la reconnaissance de l’autre comme émanant d’une Source unique, la réappropriation de la vie intérieure, l’attention au corps non plus en surface mais en profondeur, la plénitude du silence…

Enfin, le rapprochement entre la science et la spiritualité, tel qu’il s’observe déjà en physique contemporaine, ne peut être que profitable pour le développement de l’humanité et la recherche de la vérité. Ces deux démarches se sont souvent ignorées, voire opposées mais toutefois elles peuvent se rejoindre, dès lors qu’elles se mettent au service de la Connaissance.

La liberté de l'esprit

Pour commander ce livre…

http://jmgeditions.fr/index.php?id_product=140&controller=product

 

 

Previous post

L'effet placebo

Next post

D - Contre qui avez-vous voté ? Contre qui allez-vous voter ?

The Author

Christian Miel

Christian Miel

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*